Vivre l’expérience Rose aux joues | Pourquoi opter pour une photographie plutôt qu’un « selfie »

J’ai envie qu’on parle de photographie, qu’on parle de l’importance que ça peut avoir. Pas juste de se prendre en photo avec son cellulaire ou de s’improviser photographe quelques minutes, mais réellement de s’abandonner à l’appareil d’un professionnel l’instant d’une séance. J’ai envie de parler de l’impact que ça peut avoir sur toi, sur ta personne et sur ton bien-être. J’ai envie de te parler de ce que j’ai vécu et peut-être de t’encourager à en faire autant si tu en as envie. 

Pourquoi vouloir se faire prendre en photo ? J’ai envie de dire que toutes les raisons sont bonnes, que ce soit pour refaire des photos de famille, avoir des photos professionnelles ou juste pour se faire un cadeau. Cependant, j’ai envie d’aller plus loin que ça en disant qu’une séance photo, c’est une expérience. En passant devant l’appareil d’un professionnel, on s’ouvre un peu sur soi. Un photographe professionnel va te guider dans la séance, te placer pour te mettre à ton avantage et te faire découvrir peut-être quelque chose sur toi que tu ne connaissais pas. Je sais que plusieurs n’aiment pas se voir ou se regarder, même en photo, et j’ai justement envie de vous encourager à vivre ça pour apprendre à vous regarder à travers les yeux de quelqu’un d’autre.

La photographie pour moi, c’est ça. C’est se donner la chance de se voir autrement. Chaque photographe a un style particulier, de là l’importance selon moi de choisir un photographe. Les photographes ont des portfolios et ce n’est pas pour rien : il faut prendre le temps de les regarder et de se demander si c’est le style qu’on veut. Personnellement, je choisis aussi un photographe en fonction de ses valeurs, je veux quelqu’un qui aime son travail et qui cherche à faire ressortir la beauté naturelle. Je crois que c’est quelque chose qui paraît dans les résultats.

Se faire prendre en photo par Julie, la photographe derrière Rose aux joues, c’était s’offrir un moment de bonheur. 

Je suis allée rencontre Julie dans un studio de Montréal, comme on rencontre une vielle amie qu’on connait depuis toujours. Julie était souriante, accueillante et bienveillante. Que ce soit en studio ou à la maison, c’est non-négligeable qu’un photographe nous fasse sentir à l’aise, qu’on ait l’impression d’être avec quelqu’un de confiance à qui on peut s’abandonner. C’est exactement ce que j’ai ressenti avec elle. Pour avoir vu son travail précédemment, je savais déjà que j’allais aimer le résultat, par contre, je ne m’attendais pas à aimer autant la séance en soi.

On a discuté tout en commençant à prendre les premiers clichés. J’ai tout de suite su qu’on s’entendrait bien. On avait le même désir d’authenticité, de faire ressortir la beauté chez les gens, sans artifice. Julie était simple, facile à parler, une de ces personnes lumineuses qui te donnent envie de sourire. C’était à la fois professionnel et intime. Elle me guidait, proposait des idées et on essayait différentes poses, différents styles. Au final, la séance s’est terminée sans que j’ai réalisé que presque une heure s’était écoulée.

Quand j’ai reçu mes photos, j’ai eu un petit moment d’étonnement. 

Je ne ferai pas comme si c’était ma première séance photo. J’en ai connu d’autres, mais rarement des comme celle-là. Et le résultat m’a jeté par terre. La sensation qu’on a quand on se regarde et de se dire : « C’est moi ça ? » est indescriptible. Je suis tellement heureuse et charmée du résultat et j’avais envie de prendre le temps de remercier Julie pour ça. C’est un cadeau inestimable d’avoir eu la chance de travailler avec elle et je le referais n’importe quand, sans hésitation.


Pourquoi opter pour une photographie plutôt qu’un « selfie » ?

Parce que c’est un cadeau qu’on se fait. Celui de se voir autrement, de se voir sous le regard ou plutôt la lentille de quelqu’un qui en fait son métier. Tout le monde est photogénique, qu’on y croit ou non. Il faut juste se donner la chance de se prêter au jeu et d’apprendre à être à l’aise devant la caméra. Choisir son photographe, je l’ai dit, pour moi c’est important. Pour être à l’aise, pour avoir une image qui nous plaît et surtout pour passer un bon moment. C’est ce que j’ai vécu pendant une heure dans ce studio et c’est ce que je vois quand je regarde cette photo.

Rose aux joues, c’est pour moi un modèle de belles valeurs que j’approuve et que j’appuie de tout mon cœur. C’est pas la première fois que je vous parle de photographie, mais je trouve ça important de vous parler d’artistes qui me parlent, de ces photographes qui cherchent la vraie beauté et qui font la promotion de l’authenticité. Chez Rose aux joues, c’est exactement ça et plus encore. Il y a quelque chose chez cette femme qui nous fait rayonner, de l’intérieur jusqu’à l’extérieur. C’est une sensation merveilleuse et une expérience formidable et je suis reconnaissante d’avoir pu le vivre. Je sais que c’est un article un peu différent de ce que je fais, mais j’aime le faire à l’occasion, comme je l’avais fait pour l’exposition d’Isabelle Jetté dans cet article. Il y a des artistes de talent, des personnes exceptionnelles qui ont à cœur de travailler dans le même sens que moi, c’est-à-dire tenter d’aider les gens à s’accepter comme ils sont et à s’aimer un peu plus et un peu mieux, et c’est un plaisir pour moi d’essayer de vous les faire découvrir quand j’en ai la possibilité. Dans le cas de Julie, c’était le moment idéal, alors que Rose aux joues lance dès maintenant sa nouvelle image de marque que je vous invite à découvrir sur son site internet et ses réseaux sociaux.

Comme le dit Julie : « Tout est une question de perception positive et de mise en valeur de vos atouts. Vous êtes un modèle unique, laissez-moi vous le dévoiler ». 

1 COMMENT

  1. Oser le boudoir | La Tranchemontagne | 7th Fév 19

    […] J’ai déjà parlé des bienfaits que peut nous procurer le fait de passer devant la caméra. Il n’y a rien de honteux dans le fait de payer pour se faire prendre en photo, et ce, qu’on soit seule ou en groupe. Évidemment, on est habituellement moins gênée de payer pour une séance en famille ou en couple, parce qu’on se dit qu’on paye pour des souvenirs ou encore des cadeaux qu’on peut offrir à Noël aux membres de la famille. Quand il s’agit de séance en solitaire, on tombe plus gênée. Comment justifier cette dépense? […]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.